“Pour Faire Bref !” n°127

8 juillet 2016

image

Merci à toutes celles et ceux qui ont fait des 25 ans de la fédération un moment convivial, festif, riche en fous rires et en émotions.

Merci aux hommes et aux femmes qui ont écrit – et continuent à écrire – l’histoire de la FESEFA et qui se sont prêtés bien volontiers au jeu de la ligne du temps en évoquant des épisodes cocasses de son histoire, éclairant sous un jour nouveau les périodes cruciales vécues par nos secteurs ! Avec une pensée particulière pour Jean-Marie Bragard – directeur à l’époque de la Ligue des Familles – qui fut le premier président de la fédération et un acteur essentiel dans sa mise en oeuvre.

Merci également à la Ministre de la Culture de nous avoir honorés de sa présence et d’avoir rappelé combien la Charte et l’autonomie associatives constituaient sa “colonne vertébrale” !

Ce n’est pas tous les ans que l’on fête l’anniversaire d’une organisation. Aussi, nous paraissait-il important de marquer ce moment et de le partager avant tout avec nos membres. Et bien qu’un grand nombre d’entre vous n’aient pas été en mesure de nous rejoindre en raison de la grève des cheminots annoncée la veille (!), vous avez été au coeur des festivités par le rappel constant que “sans nos membres, la FESEFA ne serait pas”. C’est d’ailleurs après une spéciale “dédicace à nos membres” slamée avec entrain par l’équipe que nous avons symboliquement soufflé les 25 années de chemin parcouru, d’âpres négociations menées dans différents cénacles et d’avancées engrangées dans nos secteurs.

Certes, aujourd’hui, dans un contexte budgétaire contraint et difficile, l’incertitude et les craintes demeurent sur le devenir de certains de ces acquis et, plus largement, sur l’évolution du financement public de l’action associative. Pour autant, cela ne doit pas nous faire oublier que l’Histoire est jalonnée d’exemples de luttes et que c’est par la poursuite d’une action et d’une résistance communes que des progressions ont pu être possibles. C’est donc ensemble[1] que nous poursuivons le fabuleux destin de notre fédération pour la défense des intérêts des opérateurs qu’elle représente !

Enfin, nous vous souhaitons d’excellentes vacances et un repos bien mérité ! Rendez-vous donc à la rentrée !

[1] “Ensemble” de Pierre Rapsat est la chanson du “portrait chinois FESEFA” qui a été retenue par l’équipe pour illustrer ce que la fédération sera demain.

Enregistrer