L’équipe de la FESEFA répond à vos questions !

18 décembre 2020

image

En tant qu’employeur·e, vous avez une question concernant la législation sociale ou l’une ou l’autre matière en lien avec le secteur ?

Notre équipe se tient à votre disposition. Suite au confinement, nous effectuons du télétravail. Il n’y a donc actuellement pas de permanence téléphonique assurée à Bruxelles. Si vous souhaitez discuter de vive voix avec un membre de l’équipe, prenez contact avec lui/elle par mail. En fonction de la consultation, nous vous recontacterons par téléphone ou par visioconférence.

En cette période de fin d’année, l’équipe est fortement sollicitée. Sauf en cas d’extrême urgence, nous nous engageons à traiter votre demande dans les 5 jours ouvrables !

Pour rappel, notre équipe est composée de différents services :

le pôle administratif : composé de Delphine Bentein (info@fesefa.be), secrétaire de direction, et de Giacomina Lai (comptabilite@fesefa.be), secrétaire comptable. Delphine répond notamment à vos sollicitations concernant les codes d’accès au site internet de la FESEFA et à celui de la CESSoC. Elle s’occupe également de vos inscriptions aux différentes formations et à la mise à jour annuelle de vos données. De son côté, Giacomina gère la mise à jour de vos données ainsi que les factures ;
le pôle EP : constitué de Jennifer Neilz (jennifer.neilz@fesefa.be), coordinatrice, et de Geneviève Mairesse (genevieve.mairesse@fesefa.be), conseillère. Le pôle répond à toutes vos questions liées à la reconnaissance en Éducation permanente : décret EP (dont les modifications liées à la réforme du décret), obligations liées à la reconnaissance, auto-évaluation… Nous pouvons également procéder à la relecture des rapports annuels et des RGE  ;
le pôle juridique : Matthias Sant’Ana et Francine Vangoethem (juriste@fesefa.be), tous deux conseillers·ères juridiques, répondent aux  questions relatives au droit du travail, au droit social et à la réglementation relative aux données à caractère personnel. Suite à la réforme du Code des sociétés et des associations (CSA), nous lisons également vos statuts afin de vérifier leur conformité avec le CSA. En raison des nombreuses demandes, nous lisons uniquement les statuts qui ont déjà fait l’objet d’une révision par vos soins. Nous ne pouvons prendre en charge le travail d’adaptation et de rédaction de vos statuts dans son intégralité dans le cadre d’une consultation.
la direction : Farah Ismaïli (direction@fesefa.be), directrice, peut, entre autres, répondre aux questions liées aux Accords du Non Marchand et au cadastre de l’emploi (SICE).

Il est nécessaire de rappeler que la FESEFA affilie des associations et non pas les personnes physiques qui occupent des fonctions au sein de celles-ci. Lors de votre affiliation, différentes personnes de contact sont renseignées à la FESEFA. Cette multiplicité d’interlocuteur·trice·s peut occasionnellement causer des situations confuses et, dans certains cas plus graves, un conflit d’intérêt pour votre fédération.

D’une part, il arrive que différentes personnes au sein de la même structure sollicitent nos services à propos d’une même situation. Nous vous prions de bien coordonner vos consultations, pour éviter que le service doive répondre individuellement à plusieurs personnes au sein de votre association.

Plus préoccupant, il arrive que certaines situations conflictuelles au sein des associations nous soient relayées par l’une, voire plusieurs, des parties au conflit. Dans cette hypothèse, la FESEFA reste à votre disposition pour jouer un rôle de médiation à la demande du conseil d’administration. Par contre, nous ne pouvons intervenir, à la demande d’une personne de contact, dans un différend qui l’oppose à d’autres personnes de contact ou à l’association. En effet, ces demandes d’assistance juridique créent un conflit d’intérêt manifeste pour la FESEFA. Dans cette dernière hypothèse, nos services refuseront de répondre, et demanderont que toute nouvelle sollicitation de cette association soit adressée officiellement par l’organe d’administration, seule instance habilitée à parler de manière univoque au nom de l’association.